Hôtel Sophie Germain ***

Paris - 14ème
HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL HOTEL SOPHIE GERMAIN CLE MILLET INTERNATIONAL

Client:

Mission: 
Mission complète, architecture et architecture d'intérieure
Coûts: 
1 200 000 € HT
Surface: 
750 m² sur 8 étages
Date: 
2014
Equipe: 
Clé Millet (architecte)

Rénovation partielle d’un hôtel de 32 chambres, comprenant :
1/ Rénovation complète du sous-sol et du rez-de-chaussée,
2/ Mise en œuvre d’un système de climatisation dans toutes les chambres,
3/ Réfection complète des réseaux de plomberie,
4/ Réfection complète salles d’eau et salles de bain

Il s’agissait de rénover les salles d’eau et salles de bain dans leur intégralité aussi bien du point de vue des installations techniques que de celui de la décoration. Le problème de la réduction de la surface utile des pièces afin d’y incorporer les gaines contenant les installations aux normes, a mené vers une recherche de fluidité de l’espace. Ainsi chaque salle d’eau est définie par un bandeau continu en mosaïque qui se déroule sur deux parois parallèles et se referme sur la paroi de fond en créant la niche où la douche prend place. Cette fluidité permet d’une part une lecture plus harmonieuse de l’espace, d’autre part tout élément, que ce soit sanitaire ou de décoration, est étroitement lié l’un l’autre. Les miroirs et les habillages en tôle polie effet miroir ont été utilisés pour majorer la sensation d’élargissement de l’espace.

Au  rez-de-chaussée, la suppression d’une chambre a permis d’élargir l’accueil et de doter l’hôtel d’espaces techniques et administratifs. La différentiation des zones composant l’accueil (guichet de réception, salon et circulations) a été obtenue au travers d’un jeu de hauteurs et corniches en plafond et par la mise en place d’un éclairage spécifique à chaque usage. La décoration à caractère géométrique tient compte à la fois de l’époque de construction du bâtiment (années ’30) et à la fois du nom de l’hôtel, Sophie Germain, mathématicienne du XVIII siècle.

Le sous-sol aussi a été complétement réaménagé, dans le but de mettre aux normes les locaux techniques et du personnel et de rendre plus agréable la salle petit-déjeuner ne disposant pas d’éclairage direct depuis l’extérieur. Selon les même idées de décoration que précédemment évoquées, un habillage en tôle polie modulée par la répétition d’éléments géométriques revêt le mur et ouvre des perspectives diverses sur la salle.

Ces principes ont été appliqués également aux chambres du rez-de-chaussée et du sous-sol, entièrement rénovées.